En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Conduite accompagnée, (AAC), à Nantes

Pour réaliser la conduite accompagnée, le candidat doit être âgé d'au moins 15 ans lors de l'inscription et d'au moins 17 ans et demi pour se présenter à l'épreuve pratique du permis de conduire B.

Il doit également, avec un accord préalable de l'assurance, réaliser un test d'évaluation initial de la conduite ainsi que des formations du Code et de la conduite à l'auto-école. Une fois l'examen du Code validé, le candidat participe à un rendez-vous préalable avec l'accompagnateur, (d'une durée de deux heures), avant de commencer la conduite accompagnée.

Cet enseignement est proposé à tous ceux qui recherchent un apprentissage pratique, de longue durée, permettant d’acquérir les bons réflexes. Cette méthode apporte une expérience non négligeable, (3 000 km minimum avant l’examen).

Les phases de la conduite accompagnée

Après avoir réussi l’examen de code et en possession de l’attestation de fin de Formation Initiale, (fournie par l’auto-école), l’élève commence la conduite accompagnée avec la présence de son accompagnateur, (durée = 1 an minimum et 3 ans maximum).
 
Attention : l’accord préalable de l’assurance est obligatoire avant toute constitution de dossier auprès de l’auto-école. Elle délivre une lettre avenant et une extension de garantie pour ce type d’apprentissage. Elles font un effort financier particulier au profit de leurs assurés pour les élèves ayant suivi cette filière de formation, (sauf en cas d’accident ou d’infraction grave).
 
Un test d’évaluation initial de la conduite est effectué par l’auto-école afin de déterminer avec l’élève et son accompagnateur le volume d’heures nécessaires pour la formation complète de la conduite avant que celui-ci puisse conduire avec son seul accompagnateur.
 
  • Premier rendez-vous pédagogique après un minimum de 1 000 km avec l’accompagnateur
  • Deuxième rendez-vous pédagogique, après un total global minimum de 3 000 km
  • À partir de 17 ans 1/2, présentation à l’examen de conduite
  • Autorisation de conduire seul, (si permis obtenu), à 18 ans

Pour être accompagnateur

Pour être accompagnateur il faut :
 
  • être titulaire du permis B depuis au moins cinq ans sans interruption.
  • avoir obtenu l’accord de son assureur. 
  • ne pas avoir été condamné pour certains délits, (homicides et blessures involontaires, conduite sous l’emprise d’état alcoolique, délit de fuite…).
  • être mentionné dans le contrat signé avec l'école de conduite.
  • participer, au minimum, à l’évaluation de la dernière étape de la formation initiale ainsi qu’à tous les rendez-vous pédagogiques avec l’élève conducteur. Nous recommandons sa présence pendant le test d’évaluation initial ainsi qu’à certains stades de la progression de l’élève. En accord avec celui-ci, il peut faire la demande de participer à n’importe quelle leçon de conduite et aussi souvent qu’il lui semble opportun.
  • accompagner l’apprenti conducteur pendant au moins 3 000 km,  (pas de durée maximale)
 
ATTENTION : En cas de taux d'alcoolémie supérieur au minimum autorisé, l'accompagnateur est sanctionné comme s'il était le conducteur.
 
L’élève peut avoir autant d’accompagnateurs qu’il le désire, sous réserve pour chacun d’avoir l’accord préalable de chacune des assurances et de remplir les conditions nécessaires.

Les rendez-vous pédagogiques

Ils sont prévus au cours de la phase de conduite avec les accompagnateurs : le premier après 1000 km minimum, le second au terme de 3000 km minimum. Ces rendez-vous avec l’auto-école permettent de faire le point de la progression de l’élève. Ils durent chacun 3 heures, (2 heures en salle – 1 heure en voiture), et permettent aussi d’aborder les grands thèmes de la sécurité routière. La présence de l’un des accompagnateurs est obligatoire.

S’il a le niveau de préparation requis, l’école de formation présente le candidat à l’examen pratique quand il aura atteint ses 17 ans 1/2 et suivi la conduite accompagnée au minimum sur une durée d’un an, à l’issue de la phase initiale.

Les élèves souscripteurs de cette formule bénéficient exactement des mêmes méthodes de formation que les autres élèves en préparation au permis B, (forfaits code, stages, voyages écoles, conduite de nuit, autoroute...).